EDF / Document d'enregistrement universel 2020

INCLUANT LE RAPPORT FINANCIER ANNUEL Document d’enregistrement universel 2020

LA RAISON D’ÊTRE D’EDF

Construire un avenir énergétique neutre

en CO 2 conciliant préservation de

la planète, bien-être et développement, grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants.

Sommaire

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS

5 PERFORMANCE FINANCIÈRE DU GROUPE ET PERSPECTIVES *

5

265

Chiffres clés et modèle d'affaires * 1.1

6

Examen de la situation financière 5.1 et du résultat 2020 Événements postérieurs à la clôture 5.2 Évolution des prix de marché 5.3 à fin février 2021

266 293

Présentation du Groupe 1.2

10 15 19

Stratégie et objectifs du Groupe * 1.3 Description des activités du Groupe 1.4 Recherche et développement, 1.5 brevets et licences *

293 293

Perspectives 5.4

92

6 ÉTATS FINANCIERS *

2 FACTEURS DE RISQUES ET CADRE DE MAÎTRISE *

295

97

Comptes consolidés 6.1

296 301

Annexe aux comptes consolidés

Gestion des risques 2.1

et maîtrise des activités

98

Rapport des Commissaires aux comptes 6.2 sur les comptes consolidés

419 423 427 483 486 487

Risques auxquels le Groupe est exposé 2.2

105

3 PERFORMANCE

Comptes sociaux 6.3

Annexe aux comptes sociaux

Rapport des Commissaires aux comptes 6.4 sur les comptes annuels Politique de distribution de dividendes 6.5 Informations relatives à l’allocation 6.7 des fonds levés dans le cadre des obligations vertes ( Green Bonds ) émises par EDF Informations relatives à l'émission 6.8 d'OCEANEs Vertes Autres informations 6.6

EXTRA-FINANCIÈRE *

129

Enjeux et engagements

130

Neutralité carbone et climat 3.1 133 Préservation des ressources de la planète 3.2 148 Bien-être et solidarité 3.3 159 Développement responsable 3.4 178 Gouvernance de la RSE 3.5 190 Plan de vigilance 3.6 198 Méthodologie 3.7 206 Notation extra-financière 3.8 214 Annexes et tables de concordance 3.9 215 4 GOUVERNEMENT D’ENTREPRISE * 227 Code de gouvernement d’entreprise 4.1 228 Composition et fonctionnement 4.2 du Conseil d’administration 229 Direction Générale 4.3 254 Conflits d’intérêts et intérêts 4.4 des mandataires sociaux et des dirigeants 257 Participations des mandataires sociaux 4.5 et opérations réalisées sur les titres EDF par les mandataires sociaux et les dirigeants 257 Rémunération et avantages des 4.6 mandataires sociaux – Politique de rémunération 258

489

497

7 INFORMATIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LA SOCIÉTÉ ET SON CAPITAL

507

Informations générales 7.1 concernant la Société Actes constitutifs et statuts 7.2 Informations relatives au capital 7.3 et à l’actionnariat * Marché des titres de la Société 7.4 Opérations avec des apparentés * 7.5

508 510

513 520 521 525

Contrats importants 7.6

8 INFORMATIONS

COMPLÉMENTAIRES

527

Personne responsable du Document 8.1 d’enregistrement universel et attestation * Responsables du contrôle des comptes – 8.2 Commissaires aux comptes Documents accessibles au public – LEI 8.3 et Calendrier de communication financière

528

528

529 530 537

Tables de concordance 8.4

Ces informations font partie intégrante du Rapport financier * annuel, tel que prévu par l’article L. 451-1-2 du Code Monétaire et Financier.

Glossaire

www.edf.fr

Document d’enregistrement universel 2020

INCLUANT LE RAPPORT FINANCIER ANNUEL

DEVENONS L'ÉNERGIE QUI CHANGE TOUT.

Ce document d’enregistrement universel (URD) a été déposé le 15 mars 2021 auprès de l’AMF, en tant qu’autorité compétente au titre du règlement (UE) 2017/1129, sans approbation préalable conformément à l’article 9 dudit règlement. Le document d’enregistrement universel peut être utilisé aux fins d’une offre au public de titres financiers ou de l’admission de titres financiers à la négociation sur un marché réglementé s’il est complété par une note d’opération41 et le cas échéant, un résumé et tous les amendements apportés au document d’enregistrement universel. L’ensemble alors formé est approuvé par l’AMF conformément au règlement (UE) 2017/1129.

Des exemplaires du présent document d’enregistrement universel 2020 sont disponibles sans frais auprès d’EDF (22-30, avenue de Wagram – 75382 Paris cedex 08) et sur son site Internet (http://www.edf.com ) ainsi que sur le site Internet de l’AMF (http://www.amf-france.org ). Ce document est une reproduction de la version officielle du document d’enregistrement universel intégrant le rapport financier annuel 2020 qui a été établie au format ESEF (European Single Electronic Format) et déposée auprès de l'AMF, disponible sur le site internet de la Société et celui de l'AMF

1 EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

Dans le présent document d’enregistrement universel (le « document d’enregistrement universel » ou « URD »), sauf indication contraire, les termes « Société » et « EDF » renvoient à la société Électricité de France SA et les termes « groupe EDF » et « Groupe » renvoient à EDF et ses filiales et participations. Outre les informations contenues dans le présent document d’enregistrement universel, le lecteur est invité à prendre attentivement en considération les facteurs de risque décrits au chapitre 2 « Facteurs de risque et cadre de maîtrise ». Ces risques, ou l’un de ces risques, pourraient avoir un effet négatif sur les activités, la situation, les résultats financiers ou les perspectives du Groupe. En outre, d’autres risques, non encore actuellement identifiés ou considérés comme non significatifs par le Groupe, pourraient avoir le même effet négatif, et les investisseurs pourraient perdre tout ou partie de leur investissement dans la Société. Le présent document d’enregistrement universel contient en outre des informations relatives aux marchés sur lesquels le groupe EDF est présent. Ces informations proviennent d’études réalisées par des sources extérieures. Compte tenu des changements très rapides qui marquent le secteur de l’énergie en France et dans le monde, il est possible que ces informations se révèlent erronées ou ne soient plus à jour à la date de dépôt du présent document ou ultérieurement. Les activités du Groupe pourraient en conséquence évoluer de manière différente de celles décrites dans le présent document, et les déclarations ou informations figurant dans le présent document pourraient se révéler erronées. Les déclarations prospectives contenues dans le présent document, notamment dans la section 1.3 « Stratégie et objectifs du Groupe », peuvent être affectées par des risques, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats futurs, les performances et les réalisations du Groupe soient significativement différents des objectifs formulés et suggérés. Ces facteurs peuvent inclure les évolutions de la conjoncture économique et commerciale, de la réglementation, ainsi que les facteurs exposés au chapitre 2 « Facteurs de risque et cadre de maîtrise ». En application de la législation européenne et française, RTE et Enedis, qui sont des filiales régulées, gérées en toute indépendance au sens des dispositions du code de l’énergie, chargées respectivement du transport et de la distribution d’électricité au sein du groupe EDF, ne peuvent pas communiquer certaines des informations qu’elles recueillent dans le cadre de leurs activités aux autres entités du Groupe, y compris sa Direction. De même, certaines données propres aux activités de production et de commercialisation ne peuvent être communiquées aux entités en charge du transport et de la distribution. Le présent document d’enregistrement universel a été préparé par le groupe EDF dans le respect de ces règles. Dans un souci de lisibilité, il est fait mention dans le reste du document de RTE et Enedis, sans préciser systématiquement qu’il s’agit de filiales indépendantes au sens des dispositions du code de l’énergie. Un glossaire des principaux termes techniques figure à la fin du présent document d’enregistrement universel.

2

www.edf.fr

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

LA RAISON D’ÊTRE D’EDF

Construire un avenir énergétique neutre en CO 2 conciliant préservation de la planète, bien-être et développement, grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants.

Jean-Bernard Lévy Président-Directeur Général du groupe EDF

La raison d’être d’EDF, définie avec plus de 4 000 salariés dans le cadre des dialogues « Parlons Energies », a été adoptée par 99,99% des actionnaires lors de l’Assemblée générale de mai 2020. Désormais inscrite dans les statuts de la Société, elle est au cœur de son modèle d’affaires, de sa stratégie CAP 2030 et se décline en engagements de Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Face à l’urgence climatique, EDF s’engage pour un avenir énergétique juste, innovant et durable, avec l’ambition d’atteindre en 2050 la neutralité carbone. Le Groupe veut déployer une électricité toujours moins carbonée grâce au nucléaire et à l’accélération du développement des énergies renouvelables. En 2020, le Groupe s’est fixé de nouveaux objectifs d’émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre à l’horizon 2030. En décembre, il a obtenu la certification, par l’initiative Science Based Targets (1) , de sa trajectoire de réduction d’émissions de CO 2 , bien en dessous des 2°C de l’Accord de Paris. Le développement des usages de l’électricité qui est appelé à s’amplifier constitue un levier majeur d’accompagnement des clients vers la neutralité carbone. Le Groupe contribue activement à cet objectif par une large palette d’offres adaptées aux différents marchés. Il propose une gamme de services et de solutions d’efficacité énergétique, accessibles et innovants, qui permet à chacun - particuliers, entreprises et territoires - d’être acteur de la transition énergétique. En nouant des partenariats, en France et dans le monde, et en s’appuyant sur la R&D, EDF investit dans l’innovation. Moteur de la transition énergétique, elle permet à EDF de construire et de proposer des solutions pour atteindre l’objectif de décarbonation des usages au meilleur coût. En vue de contribuer à préserver les ressources de la planète, EDF s’engage à limiter son empreinte environnementale tout au long du cycle de vie de ses installations et activités en optimisant l’utilisation des ressources naturelles et en développant l’économie circulaire. Les enjeux de la neutralité carbone sont indissociables d’une approche en faveur de la biodiversité qui s’est concrétisée, en 2020, par l’engagement d’EDF dans deux initiatives « Act4nature » (2) soutenues par l’Etat. De toutes les énergies, l’électricité, parce qu’elle est un bien de première nécessité, doit être accessible à tous et sur tous les territoires. C’est aussi l’énergie du progrès dans un monde de plus en plus numérique. EDF veut inventer, partout où il est présent, un nouveau modèle énergétique, moins émetteur de CO 2 , plus efficace, plus respectueux de l’environnement et des populations. Son ambition dans tous ces domaines s’appuie sur un engagement fort de ses salariés à travers le monde. Cette raison d’être rassemble, réaffirme les valeurs et l’identité d’EDF, elle donne du sens à l’action et devient la raison de faire de l’entreprise.

Cette raison d’être s’inscrit à la fois dans le prolongement des valeurs de progrès et de partage qui inspirent l’action d’EDF depuis sa création et dans le grand défi d’aujourd’hui, celui du changement climatique et de la préservation de la planète. “

Jean-Bernard Lévy Président-Directeur Général du groupe EDF

(1) Science Based Targets est une initiative conjointe du CDP, UN Global Compact, World Ressources Institute et World Wild Fund, lancée suite à l’Accord de Paris en 2015. Plus de 1 000 entreprises se sont déjà engagées, dont plus de 500 pour des objectifs de réduction d’émission validés. (2) « Entreprises engagées pour la nature-act4nature France » vise à faire émerger, reconnaître et valoriser des plans d'actions en faveur de la biodiversité portés par des entreprises françaises. « Act4nature International » est une initiative lancée par l’association française des Entreprises pour l’Environnement (EpE) qui a pour objectif de mobiliser les entreprises à l’échelle internationale sur la question de leurs impacts directs et indirects, leurs dépendances et leurs possibilités d’action favorable sur la nature.

3 EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le groupe a développé un mix de production diversifié basé principalement sur l’énergie nucléaire et renouvelable (y compris l’hydraulique) et investit dans de nouvelles technologies pour accompagner la transition énergétique (stockage, micro-grid, hydrogène, ...). 37,9 501,9 TWh 90 % 165 200 MILLIONS DE CLIENTS DANS LE MONDE (1) D’ÉLECTRICITÉ PRODUITE DANS LE MONDE DE PRODUCTION DÉCARBONÉE (2) COLLABORATEURS (3)

Les clients sont décomptés par site. Un client peut avoir deux points de livraison : un pour l’électricité et un autre pour le gaz. (1) Émissions directes de CO 2 liées à la production, hors analyse du cycle de vie (ACV) des moyens de production et des combustibles. (2) Périmètre Groupe. (3)

Crédit photo : ©EDF – Christel Sasso / TOMA

www.edf.fr

4

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1

LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS

1.1

CHIFFRES CLÉS ET MODÈLE

1.4

DESCRIPTION DES ACTIVITÉS DU

D'AFFAIRES

6

GROUPE

19

1.4.1 1.4.2 1.4.3 1.4.4

Activités de production d’électricité Activités de commercialisation en France Activités d’optimisation pour EDF en France Activités régulées, de transport et de distribution

19 47 51 53 63 86

1.2

PRÉSENTATION DU GROUPE

10

1.2.1 1.2.2 1.2.3

Organisation du Groupe

10 12 14

Histoire du Groupe

en France

Faits marquants de l’année

1.4.5 1.4.6

Activités du Groupe à l’international Les services énergétiques et autres activités

1.3

STRATÉGIE ET OBJECTIFS DU

GROUPE

15

1.5

RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT,

1.3.1 1.3.2 1.3.3

Environnement et enjeux stratégiques Priorités de la stratégie CAP 2030

15 15 18

BREVETS ET LICENCES

92

1.5.1 1.5.2

Les priorités de la R&D

92 95

Stratégie et organisation

Politique de propriété intellectuelle

5

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Chiffres clés et modèle d'affaires

Chiffres clés 2020

Chiffre d’affaires En Mds€

Réduction des émissions (en MtCO 2 e) Scope 1 Scope 3 Une trajectoire carbone ambitieuse

71,3

69,0

70

60

50

40

50%

28%

30

2019

2030

2030

20

10

Trajectoire d'intensité carbone Intensité CO 2 (g/kWh)

0

2020

2019

275 (1) (moyenne européenne en 2019)

55

51

EBITDA En Mds€

50

40

10 12 14 16 18

35

16,7

16,2

30

20

10

0 2 4 6 8

0

2019 2020 (1) Moyenne en 2019 de l’intensité carbone des producteurs d’électricité en Europe selon EEA. 2030 2050

2020

2019

EDF, leader européen du renouvelable

Capacité renouvelable nette installée par filière En GW

Ratio d’endettement financier net/EBITDA

2,61

22,5 GW 8,4 GW 2,2 GW 0,2 GW

2,46

2,5

Hydraulique (1) Éolien

2,0

Solaire Autres

1,5

33,3 GW

1,0

OBJECTIF 2030 60 GWNETS

0,5

0,0

(1) Incluant l’énergie marine pour 0,24 GW.

2020

2019

6

www.edf.fr

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Chiffres clés et modèle d'affaires

Répartition de l’EBITDA En Mds€

Investissements nets hors plan de cessions Groupe En Mds€

Maintenance nucléaire y compris Grand Carénage

France – Activités de production et commercialisation France – Activités régulées (1) Framatome Royaume-Uni Italie

4,0 3,4 1,9 1,3 0,7 0,5 0,4 0,2 1,8

46% 32%

Énedis, SEI et ÉS Hinkley Point C Renouvelables Linky Projet Flamanville Services Framatome Autres (1)

2% 5% 4% 2% 5% 2% 2%

14,1 Mds€

16,2 Mds€

Autre international EDF Renouvelables Dalkia Autres métiers

(1) Principalement maintenance nucléaire hors France, maintenance thermique, développement nucléaire France et Royaume-Uni.

(1) Activités régulées : Enedis, ÉS et activités insulaires; Enedis, filiale indépendante d’EDF au sens des dispositions du code de l’énergie.

Capacités installées (1) En GW

Production d’électricité (1) En TWh

59% 18% 7% 10%

76,5% 9,8% 3,8% 8,4% 1,0% 0,4%

Nucléaire Hydraulique Autres EnR Gaz Fioul Charbon

Nucléaire Hydraulique (2) Autres EnR Gaz Fioul Charbon

120,5 GW

501,9 TWh

3% 3%

90%

Production décarbonée (3)

(1) Correspond aux données consolidées .

(1) Production des entités consolidées par intégration globale. (2) Production hydraulique pompage compris. (3) Émissions directes de CO 2 liées à la production, hors analyse du cycle de vie (ACV) des moyens de production et des combustibles.

es a eu s co espo de t à e p ess o à a p e è e déc a e ou à e t e e p us p oc e de a so e des a eu s p éc ses, co pte te u des a o d s NB : l v l r rr n n l’ x r i n l r mi r im l l’ n i r l l r h l mm v l r r i m n rr n i .

7 EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Chiffres clés et modèle d'affaires

ŦĺŬŦŜ ùŦ ŗùŜŜĺŬŗìùŜ

bĺòĆĩù òϡÒìŦĕſĕŦú

2020

ZÒ ŗÒĕŜĺı òϡýŦŗù òϡ-$? Construire un avenir énergétique neutre en CO 2 conciliant préservation de la planète, bien-être et développement, grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants.

ı Ŝĺìĩù ƢıÒıìĕùŗ Ŝĺĩĕòù • Total bilan consolidé : ~ 300Mds€ • 1 er investisseur parmi les utilities européennes (16,5Mds€ en 2020) ı ùıČÒČùİùıŦ ‰Ž- ċĺŗŦ • Classement A Climate Change ο ıФϭΟ ο ΝΞρΡ bòŜϴ òù ƢıÒıìùİùıŦŜ green & sustainable de projets éoliens et solaires (6) • 1,4 million de km de réseau de distribution (7) • 32 millions de compteurs intelligents installés (3) • 330 réseaux urbains de chaleur et de froid gérés par Dalkia ıù ŔŗĺƅĕİĕŦú ìĩĕùıŦŜ • 32,7 millions de clients électricité et 5,3 millions de clients gaz (1) • Des marques de 1 ùŗ plan : EDF, Edison, Luminus, Dalkia • 73 millions de consultations sur les plateformes digitales de suivi de consommation (2) ıù ÒİëĕŦĕĺı đŬİÒĕıù • 165 200 collaborateurs (3) • 71% òùŜ ŜÒĩÒŗĕúŜ ĺıŦ ëúıúƢìĕú d’une action de développement de compétences dans l’année (3) ı úìĺŜƆŜŦĆİù ÒİëĕŦĕùŬƅ òϡĕııĺſÒŦĕĺı • EDF Pulse Croissance, une structure dédiée à l’incubation et au soutien de start-ups • Près de 2700 collaborateurs R&D (4) • Budget R&D consolidé de 685M€ • 716 ĕııĺſÒŦĕĺıŜ ëŗùſùŦúùŜ â Ƣı ΞΜΞΜ par la R&D groupe $ùŜ ÒìŦĕċŜ ĕıòŬŜŦŗĕùĩŜ İÒģùŬŗŜ • 120,5GW de capacités de production d’électricité (5) ο ıù ƢĩĕĆŗù ıŬìĩúÒĕŗù ĕıŦúČŗúù • La technologie EPR • Un portefeuille de 60GW bruts

Trois axes stratégiques pour décarboner nos sociétés en France, en Europe et dans le monde :

Créateur de services et solutions pour accompagner les clients

Leader mondial de la production d’électricité neutre en CO 2

Acteur international de la transition énergétique

et territoires vers la neutralité carbone

> 15 MtCO 2 D’ÉMISSIONS ÉVITÉES (1)

50 % ÉMISSIONS DIRECTES CO 2 eq vs. 2017

ZÉRO CHARBON

10 Mds€ CA SERVICES (3)

60 GW NETS SOIT > x 2 CAPACITÉ ENR (Y COMPRIS HYDRAULIQUE) vs. 2015

1,5 - 2 GW NETS DE CAPACITÉS INSTALLÉES HYDRAULIQUES (4)

> 1,5 CONTRAT/CLIENT (2)

1 MILLION KITS OFF GRID

ENGAGER DE NOUVEAUX EPR ET 1 SMR

Soutenus par une nouvelle impulsion de la transformation, de l’innovation, de l’ambition humaine et de nouveaux engagements de Responsabilité Sociétale d’Entreprise, et la mise en œuvre de quatre plans :

(1) Périmètre consolidé. Décompte en points de livraison. (2) Périmètre EDF SA hors DOM et Corse. (3) Périmètre Groupe. (4) ETP (équivalent temps plein) au périmètre Groupe. (5) Données consolidées au périmètre Groupe. (6) Périmètre Groupe. Pipeline hors capacités en construction. À compter de 2020, l’intégralité des projets en prospection est intégrée dans le portefeuille. (7) Réseau de distribution en concession d’Enedis.

Périmètre : (1) Activités du pôle Clients Services et Territoires - Estimation EDF, incluant les économies CO 2 liées principalement aux réseaux de chaleur et de froid, au développement du véhicule électrique et aux certificats d’économie d’énergie. (2) Estimation EDF : France, Royaume-Uni, Italie et Belgique (Résidentiel). (3) Groupe. (4) Hors pays prioritaires en Europe (France, Italie, Royaume-Uni et Belgique).

8

www.edf.fr

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Chiffres clés et modèle d'affaires

Création de valeur - 2020 Pour le climat et l’environnement • Une ambition de neutralité carbone à l’horizon 2050 • Une production d’électricité de ΡΜΝρΥϭ—±đ à 90% décarbonée ϭϓΝϔ avec émission de ΡΝϭČ CO 2 όĦ±đ ϭϓΞϔ ο -$?ρ ÒìŦùŬŗ òŬ ŔÒŗŦÒČù òù ĩϡùÒŬϭπ intensité eau de ΜρΤΣϭĩόĦ±đ ϭϓΟϔ • Un engagement pour la biodiversité

đĕơŗù òϡÒơÒĕŗùŜ 69,0 Mds€ - I—$ 16,2 Mds€ Résultat net courant 2,0 Mds€

—ŗÒģùìŦĺĕŗù ìÒŗëĺıù ambitieuse Solutions de compensation carbone

òÒŔŦÒŦĕĺı ÒŬ ìđÒıČùİùıŦ climatique

$úſùĩĺŔŔùİùıŦ òùŜ ŬŜÒČùŜ òù ĩϡúĩùìŦŗĕìĕŦú et services úıùŗČúŦĕŖŬùŜ Biodiversité Gestion responsable du foncier @ùŜŦĕĺı ĕıŦúČŗúù et durable de l’eau $úìđùŦŜ ùŦ úìĺıĺİĕù circulaire Santé et sécurité de tous -ŦđĕŖŬùρ ìĺıċĺŗİĕŦú ùŦ òŗĺĕŦŜ đŬİÒĕıŜ

Objectifs de développement durable – ONU

ı ŔÒŗŦÒČù de la valeur ajoutée avec nos parties prenantes

Pour les clients • Haut niveau de satisfaction clients • Plus de ΥΜΡϭΜΜΜ ϭìĩĕùıŦŜ ùı òĕơĕìŬĩŦú ëúıúƢìĕùıŦ òϡŬı ÒììĺİŔÒČıùİùıŦ énergie ϭϓΠϔ

Pour les partenaires et territoires • Plus de 300 partenariats académiques et industriels dans le monde noués par la R&D d’EDF • Les PME représentent entre 22% et 26% des achats d’EDF et d’Enedis • 1 emploi direct d’EDF SA en génère 4,1 sur le territoire national ϭϓΡϔ • Près de 84% de projets font l’objet d’une concertation ϭϓ΢ϔ

Fournisseurs Achats ϓΝΜϔ 41 Mds€ Accordmondial RSE groupe EDF

-ČÒĩĕŦúρ òĕſùŗŜĕŦú et inclusion

†ŗúìÒŗĕŦú úıùŗČúŦĕŖŬù et innovation sociale $ĕÒĩĺČŬù ùŦ concertation avec les parties prenantes

La déclinaison des enjeux RSE en 16 engagements

État et territoires Impôts et taxes ϓΝΝϔ 4,7 Mds€

$úſùĩĺŔŔùİùıŦ territorial responsable

Pour les salariés • Un indice d’engagement salariés de ΢ΥϭЎ ϭϓΣϔ • 28,7% de femmes dans les CoDir ϭϓΤϔ • Un ratio d’équité – salairemoyen ϭϓΥϔ de 6,6

$úſùĩĺŔŔùİùıŦ òùŜ ƢĩĕĆŗùŜ ĕıòŬŜŦŗĕùĩĩùŜ

Collaborateurs Rémunération ϓΝΞϔ 14 Mds€

Numérique responsable

(1) Émissions directes de CO 2 liées à la production, hors analyse du cycle de vie (ACV) des moyens de production et des combustibles. (2) Émissions spécifiques de CO 2 dues à la production d’électricité et de chaleur. Périmètre Groupe. (3) Eau consommée / production électrique totale du parc. Périmètre Groupe. (4) Périmètre EDF SA. (5) Étude Goodwill pour EDF SA sur la base des chiffres consolidés 2019. (6) Projets de plus de 50 m€ conformes aux principes de l’Equateur - Périmètre Groupe. (7) Enquête interne MyEDF Group. (8) Périmètre Groupe. (9) Périmètre EDF SA – ratio établi conformément aux lignes directrices publiées par l’AFEP. (10) Achats et autres consommations externes consolidées. (11) Impôts et taxes, yc impôts sur les résultats, consolidés. (12) Charges de personnel consolidées. (13) Taux appliqué au résultat net courant 2021 et 2022 ajusté de la rémunération des emprunts hybrides comptabilisée en fonds propres.

$ĕſĕòùıòùŜ ÒìŦĕĺııÒĕŗùŜ Taux de distribution cible ϭϓΝΟϔ 45 % - 50 %

9 EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Présentation du Groupe

Présentation du Groupe 1.2

1.2.1

Organisation du Groupe

Un organigramme simplifié du Groupe au 31 décembre 2020 est présenté ci-dessous. Les pourcentages mentionnés pour chaque entité correspondent à la quote-part d’intérêt dans le capital. Les sociétés ou groupes de sociétés faisant partie du périmètre de consolidation du Groupe sont mentionnés à la note 3.3 de l’annexe aux comptes consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2020.

100 %

EDF Renouvelables

100 %

CHAM

100 %

Citelum

50,1 %

88,6 %

CTE*

Électricité de Strasbourg

100 %

100 %

Enedis

Cyclife

100 %

45 %

EDEV

Domofinance

100 %

Sowee

100 %

IZI Solutions

100 %

EDF ENR

100 %

IZIVIA

80 %

Edvance

20 %

75,5 %

Framatome

100 %

EDF International

99,9 %

Dalkia

100 %

100 %

EDF Immo

La Gérance Générale Foncière

100 %

SOFILO

100 %

99,98 %

Société C3

Océane Re

100 %

Wagram Insurance Company

93,9 %

EDF Investissements Groupe

100 %

100 %

17,5 %

EDF Holding SAS

Groupe EDF Trading

EDF Inc.

100 %

EDF Pulse Croissance

* Co-entreprise de Transport d’Électricité «CTE» (ex C25), société détenant les titres RTE.

10

www.edf.fr

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Présentation du Groupe

11

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Présentation du Groupe

1.2.2

Histoire du Groupe

depuis 1946

Nationalisation du secteur de l’électricité et du gaz. Création d’EDF en tant qu’EPIC* suite à la loi du 8 avril 1946.

Ouverture du marché français, d’abord aux entreprises (de 2000 à 2004), puis aux particuliers en 2007.

Introduction en Bourse et création de RTE pour garantir la non discrimination de l’accès au marché.

Le 20 novembre 2004, EDF devient une Société Anonyme.

Changements structurels dans le groupe EDF

1946

1963

1990

1999

2004

2005

2009

2011

Lancement du programme nucléaire à l’échelle commerciale.

Développement de la base industrielle française, incluant les centrales hydrauliques et nucléaires.

Développement en France

Rachat d’EDF Renouvelables (ex.EDF Énergies Nouvelles).

Acquisition de British Energy.

Début du développement international, d’abord en Amérique du Sud, puis en Europe avec le Royaume-Uni (dès 1998), l’Allemagne (2001) et l’Italie (2005).

Développement international

*EPIC : Etablissement public industriel et commercial

12

www.edf.fr

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Présentation du Groupe

Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) : Publication du projet (25/01/2019).

Cession de 49,9 % de RTE à la Caisse des Dépôts et CNP Assurances et augmentation

Lancement d’«excell», le plan d’excellence de la filière nucléaire.

Adoption d’une raison d’être inscrite dans les statuts.

du capital d’environ 4 Mds€.

Changements structurels dans le groupe EDF

2020

2012

2014

2016

2017

2018

2019

Succès de la 1 ere quatrième visite décennale du parc 900 MW (Tricastin 1).

Reprise par EDF des activités de Dalkia en France.

Acquisition d’une participation de 75,5 % du capital de Framatome.

Mise en service de la nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche- Gavet.

Développement en France

Mise en service du 1 er EPR de Taishan.

Mise en service de la tranche 2 de Taishan.

Lancement du Plan Solaire.

Prise de contrôle d’Edison.

Signature des contrats du projet de la construction EPR Hinkley Point C au Royaume-Uni.

Montée en puissance dans l’ offshore .

Mise en service de la centrale hydroélectrique de Sinop au Brésil.

Développement international

13

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Présentation du Groupe 1.2.3 Avec l’adoption d’une raison d’être inscrite dans ses statuts en mai 2020, EDF confirme son ambition d’être un leader de la transition énergétique vers la neutralité carbone en 2050 et renforce ses propres engagements climatiques, visant désormais une baisse de 50 % de ses émissions directes de CO 2 en 2030 vs 2017 (1) . Ainsi, en 2020, le Groupe a poursuivi sa croissance dans les énergies renouvelables (2) , la décarbonation des usages et les services (3) : Dans le solaire, l’année a été marquée par des succès dans plusieurs appels d’offres. Le Groupe a remporté le projet de construction du parc Al Dhafra (2 GW) (4) à Abu Dhabi. En Inde, au Rajasthan, 3 appels d’offres ont été attribués à EDEN Renewables India (5) (1 350 MWc). En France, 190 MWc de projets ont été remportés lors des appels d’offres de la CRE. Aux Émirats Arabes Unis, la 3 e phase de construction (800 MWac), DEWA III, de l’un des plus puissants parcs solaires au monde s’est achevée. Aux États-Unis, le Groupe a fait l’acquisition d’un portefeuille d’actifs de développement solaire allant jusqu’à 4,5 GW (6) ; Dans l’éolien, la construction du parc éolien en mer de Fécamp (500 MW) a été lancée en France avec une mise en service prévue fin 2023. À l’international, le Groupe a finalisé les accords de joint-venture de deux parcs éoliens en mer chinois d’une capacité totale de 502 MW, Dongtai IV et V (7) . La construction du parc de Dumat Al Jandal (400 MW) (8) en Arabie Saoudite s’est poursuivie et les travaux de construction de la première phase du parc de Taza au Maroc (87 MW) ont été lancés. Enfin, le Groupe a pris position en Irlande en acquérant 50 % du projet éolien en mer de Codling dont la capacité totale devrait avoisiner 1 GW installé (9) ; Dans l’hydraulique, la nouvelle centrale hydroélectrique de Romanche-Gavet (97 MW) en France, dans l’Isère, a été mise en service. Au Cameroun, un peu plus d’un tiers des travaux de génie civil ont été réalisés sur le barrage de Nachtigal (420 MW) ; Dans l’hydrogène vert, le Groupe, au sein d’un consortium réunissant 10 partenaires, démarre un projet de construction d’un électrolyseur de 30 MW pour produire de l’hydrogène vert à partir de l’énergie éolienne offshore en Allemagne (10) ; Dans le micro-grid, afin d’élargir sa gamme d’offres, le groupe EDF a investi dans la start-up Ecosun Innovations (11) qui développe des solutions innovantes visant à fournir de l’électricité dans les zones isolées ; Dans le stockage, le Groupe est présent aux États-Unis avec le projet de construction de la centrale solaire de Chuckwalla dans le Nevada (12) , couplée à un système de stockage de 180 MW par batterie d’une durée de 4 heures, permettant d’équilibrer la production et la demande d’électricité. Le Groupe a également signé avec CleanPowerSF un contrat de stockage par batterie de 50 MW pendant 4 heures couplé au projet solaire Maverick 6 (100 MW) en Californie ; Dans la mobilité électrique, le Groupe a fait l’acquisition de Pod Point, un acteur majeur de la recharge pour véhicules électriques au Royaume-Uni (13) . À fin 2020, plus de 100 000 points de charge ont été déployés par le Groupe et plus de 5 000 sont exploités par des technologies de smart charging ; Faits marquants de l’année

Dans le domaine de la fourniture d’électricité et des services énergétiques, le Groupe a élargi la gamme de solutions de sa plateforme de services de proximité IZI by EDF dans les domaines de la rénovation énergétique, de la mobilité électrique et de la commercialisation de pompes à chaleur. Il a par ailleurs lancé de nouvelles offres : « Contrat Flexible » et « Vert Électrique Bretagne » ; Dalkia a renforcé son expertise en génie électrique avec l’acquisition de KSB Service EITB Sitelec, société spécialisée dans la maintenance et la rénovation d’équipements électriques (14) ; Enfin, 29,7 millions de compteurs intelligents Linky ont été installés à fin 2020 par Enedis, en ligne avec son programme de déploiement (15) . De manière générale, l’année a été fortement impactée par la crise sanitaire liée à la Covid . Les perturbations économiques provoquées ont entraîné une baisse de la demande d’électricité et ont eu des répercussions importantes sur de nombreuses activités du Groupe notamment la production nucléaire, les chantiers et les services. L’impact estimé sur l’EBE du Groupe s’élève à - 1 479 millions d’euros à fin décembre 2020. Tout au long de cette période, le Groupe a su adapter l’exercice de ses métiers pour assurer la continuité de ses missions essentielles de production d’électricité, de services énergétiques et de relation de proximité avec les clients (16) . Dans le domaine nucléaire , la crise sanitaire a notamment ralenti les chantiers de construction en France et au Royaume-Uni. En France, le déroulement du programme industriel, en particulier des opérations prévues lors des arrêts pour maintenance, a été fortement affecté, réduisant ainsi la capacité de production d’électricité. Dans ce contexte, EDF a dû adapter la planification des arrêts de réacteurs pour maintenance afin de contribuer, en lien avec RTE, à la sécurisation de l’approvisionnement en électricité pendant l’hiver 2020-2021. Les coûts du programme Grand Carénage d’ici à 2025 ont été réajustés pour intégrer notamment les impacts de la crise (17) . Le projet Hinkley Point C au Royaume-Uni a également été révisé afin de mesurer les impacts de la crise sanitaire à ce jour (18) . Toutefois, malgré le contexte sanitaire et grâce aux mesures d’adaptation prises, plusieurs événements significatifs ont marqué l’année dont : l'atteinte d'une production nucléaire de 335,4 TWh en France, résultat supérieur aux estimations de production établies dans le courant de l'année 2020 ; l’atteinte du jalon « J0 », marquant l’achèvement du radier de l’îlot nucléaire pour le 2 e réacteur de la centrale d’Hinkley Point C, conformément au calendrier (19) ; la conclusion de plusieurs contrats par Framatome, notamment un accord d’achat définitif avec Rolls-Royce en vue d’acquérir son activité Civil Nuclear Instrumentation and Control (I&C), qui opère principalement en France, et à moindre niveau en Chine (20) . La société a également lancé la marque « Framatome Défense » pour promouvoir ses activités au profit de la défense nationale française, affirmer son engagement et renforcer sa contribution à ce secteur ; la finalisation de la première phase de déploiement du plan excell qui vise à permettre à la filière nucléaire française de retrouver le plus haut niveau de rigueur, de qualité et d’excellence pour être au rendez-vous des projets nucléaire. Le plan excell prévoit 25 nouveaux engagements pour mi-2021 (21) .

(1) Voir la section 3.1.1.1.2 « Des objectifs 2030 reconnus par l’initiative SBTi ». (2) Voir la section 1.4.1.3.3 « L’activité d’EDF Renouvelables ». (3) Voir la section 1.4.6 « Les services énergétiques et autres activités ». (4) Avec le partenaire Jinko Power Technologie Co. Ltd., Voir le communiqué de presse d’EDF Renouvelables du 27 juillet 2020. (5) EDEN Renewables India est une co-entreprise détenue par EDF renouvelables et Total Eren, Voir le communiqué de presse d’EDF Renouvelables du 1er octobre 2020. (6) Auprès de Geenex Solar, voir le communiqué de presse d’EDF Renewables du 16 octobre 2020. (7) Développé conjointement avec China Energy Investment Corporation (CEI), Voir le communiqué de presse d’EDF Renouvelables du 2 juin 2020. (8) En partenariat avec Masdar. Voir le communiqué de presse d’EDF Renouvelables du 29 juillet 2020. (9) Voir le communiqué de presse d’EDF Renouvelables du 11 février 2020. (10) Voir le communiqué de presse du 5 août 2020.

(11) Voir le communiqué de presse d’EDF Renouvelables du 28 septembre 2020. (12) Voir le communiqué de presse d’EDF Renouvelables du 29 juillet 2020. (13) Voir le communiqué de presse du 13 février 2020. Voir également la section 1.4.5.1 « Royaume-Uni ». (14) Voir le communiqué de presse de Dalkia du 3 décembre 2020. (15) Voir la section 1.4.4.2.4 « Enjeux futurs » dans la section 1.4.4.2 « La distribution – Enedis ». (16) Voir « EDF, entreprise responsable dans la gestion de la crise sanitaire » en introduction du chapitre 3.

(17) Voir le communiqué de presse du 29 octobre 2020. (18) Voir le communiqué de presse du 27 janvier 2021. (19) Voir le communiqué de presse d’EDF Energy du 1er juin 2020. Voir également la section 1.4.5.1.2.5 « La Division Nouveau Nucléaire » - « Hinkley Point C ». (20) Voir la section 1.4.1.1.4 « Les activités liées à la production nucléaire : Framatome ». (21) Voir la section 1.4.1.1.1 « Le plan excell ».

14

www.edf.fr

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Stratégie et objectifs du Groupe l’impact de l’épidémie sur les facteurs de risques auxquels le Groupe est exposé est détaillé dans la section 2.2 ; enfin le chapitre 3 décrit, en introduction, les mesures de soutien et les initiatives prises par EDF vis-à-vis de ses clients, fournisseurs et salariés.

Dans le présent URD, les conséquences de la crise sanitaire sur le Groupe sont abordées sous différents angles : l’impact sur les activités du Groupe est présenté dans les différentes sections du chapitre 1.4 ainsi que dans la note 1.4 "Comparabilité des exercices (dont effets de la crise sanitaire)" des états financiers audités du Groupe au 31 décembre 2020 et figurant au chapitre 6 ;

Stratégie et objectifs du Groupe * 1.3

1.3.1

Environnement et enjeux

1.3.2

Priorités de la stratégie

stratégiques L’efficacité énergétique et l’électricité décarbonée sont au cœur de la transition énergétique L’électricité représente aujourd’hui en France environ 25 % des consommations d’énergie finale dans le monde et à peine plus de 11 % des émissions de CO 2 (1) (respectivement 19 % (2) et 40 % (3) au niveau international). La lutte contre le changement climatique est un enjeu majeur pour la planète. L’accord trouvé à Paris lors de la 21 e Conférence des Parties (COP21) en 2015 a confirmé la mobilisation contre le changement climatique ainsi que l’importance croissante des transitions énergétiques au-delà de l’Europe. Cet accord, ratifié par 168 pays ainsi que par l’Union européenne, est entré en vigueur le 4 novembre 2016. En Europe, le Paquet Énergie Propre finalisé en 2019 et le Green Deal élaboré en 2020 doivent permettre à l’Union européenne d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Les programmes de relance qui font suite à la crise sanitaire Covid renforcent encore la priorité donnée au climat. Le Green Deal au niveau européen et les programmes nationaux associés doivent se concentrer en priorité sur la diminution des émissions de CO 2 , de la façon la plus compétitive possible , en s’appuyant sur une vision industrielle ancrée dans les territoires et permettant une sécurisation durable de la lutte contre le changement climatique. Le Royaume-Uni, qui doit engager un renouvellement important de ses moyens de production d’électricité, a établi depuis 2008 un Climate Change Act et a mis en place un modèle de marché cohérent avec cette politique ( Carbon Price Floor , Contracts for Difference , marché de capacité, réflexions sur un modèle de base d’actifs régulés pour les nouveaux moyens de production nucléaire). En France, la loi relative à l’énergie et au climat du 8 novembre 2019 met la réduction des émissions de gaz à effet de serre au centre de la politique énergétique française. L’objectif est désormais « d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050 en divisant les émissions de gaz à effet de serre par un facteur supérieur à six ». La Programmation Pluriannuelle de l’Énergie (PPE), qui décline les orientations de la politique énergétique française, offre une visibilité à dix ans, indispensable à de grands acteurs industriels. EDF partage le diagnostic de la PPE : identification des leviers, trajectoires d’évolution des mix vers une sortie des énergies fossiles… En outre, il ne s’agit pas seulement de passer à une économie sans carbone, il convient de le faire en préservant le pouvoir d’achat des ménages et la compétitivité des entreprises. Pour atteindre ces objectifs, les deux leviers majeurs à activer sont : la baisse de la consommation d’énergie, en développant des solutions d’ efficacité énergétique (aval) ; le basculement des usages fossiles vers les énergies décarbonées, avec l’ électricité décarbonée en premier lieu et l’usage de la chaleur renouvelable notamment (amont). Tant à l’aval qu’à l’amont l’innovation sera une composante essentielle de la réussite de ces objectifs.

CAP 2030 La stratégie CAP 2030 est en complète adéquation avec la raison d’être du Groupe « Construire un avenir énergétique neutre en CO 2 conciliant préservation de la planète, bien-être et développement grâce à l’électricité et à des solutions et services innovants ». Fruit de la contribution des salariés lors des dialogues « Parlons Énergies », cette raison d’être a été inscrite dans les statuts de l’entreprise à l’issue de l’Assemblée générale des actionnaires du 7 mai 2020. Pour EDF, lutter contre le dérèglement climatique repose donc sur deux leviers : l’efficacité énergétique et la décarbonation de l’énergie. C’est la conviction sur laquelle repose la stratégie du Groupe, articulée autour de trois piliers : créateur de services et solutions pour accompagner les clients et territoires vers la neutralité carbone ; leader mondial de la production d’électricité neutre en CO 2 ; acteur international de la transition énergétique. Producteur d’une électricité décarbonée, le Groupe développe des solutions pour que chacun puisse être, à son échelle, acteur de la transition énergétique et promeut son modèle bas carbone à l’international. Créateur de services et de solutions 1.3.2.1 pour accompagner clients et territoires vers la neutralité carbone Les particuliers, les entreprises, les villes souhaitent de plus en plus changer leur façon de s’éclairer, de se chauffer, de produire, de consommer, de se déplacer… Chacun veut devenir acteur de la transition énergétique. Cet élan, somme d’initiatives individuelles et de décisions publiques, se développe progressivement partout. L’ambition d’EDF est d’accompagner les clients et les territoires vers la neutralité CO 2 avec des solutions décarbonées et d’efficacité énergétique accessibles et innovantes. Pour cela, EDF développe la valeur de son portefeuille clients dans les pays prioritaires européens (France, Grande-Bretagne, Belgique et Italie) grâce à une relation client de référence et une gamme d’offres de services et de fourniture enrichie. En 2030, le groupe EDF vise 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans les services (4) . EDF renforce ses positions dans le secteur de la mobilité électrique (France, UK, Italie et Belgique), dans les activités de réseaux de chaleur et de froid renouvelables en France et également dans la valorisation de la flexibilité électrique et de l’agrégation (Europe). En s’appuyant sur la confiance de ses clients et en développant une large gamme d’offres, notamment dans la performance énergétique durable sur les marchés résidentiels et d’affaires, EDF accroît la valeur par client et souhaite porter à plus de 1,5 le nombre de contrats par client particulier en 2030 (5) . Les offres d’énergies vertes, d’autoconsommation, les services d’efficacité énergétique, les services de proximité, les contrats de performance, de génie électrique ou climatique, la récupération de chaleur fatale, la biomasse répondent aux nouveaux besoins de ses clients.

(1) Source : Commissariat général au développement durable, Chiffres clés du climat, édition 2020, page 32. (2) Agence Internationale de l’énergie, World Energy Outlook 2020, Tableau A.3 page 343. (3) Source : Commissariat général au développement durable, Chiffres clés du climat, édition 2020, page 32. (4) Périmètre Groupe. (5) Estimation EDF : Périmètre France, Royaume-Uni, Italie et Belgique (Résidentiel).

15

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

1 LE GROUPE, SA STRATÉGIE ET SES ACTIVITÉS Stratégie et objectifs du Groupe Ses clients sont de plus en plus sensibles à leur empreinte environnementale et EDF y répond via des solutions accessibles et innovantes permettant de consommer moins et mieux : en contribuant à la décarbonation des usages grâce à l’électrification des usages dans les secteurs les plus émetteurs de CO 2 : dans les transports (1) : pour les véhicules légers et les transports en commun ❯ urbains, les solutions à batterie s’affirment de plus en plus comme les solutions les mieux adaptées. Sur certains transports lourds et longue distance (navigation fluviale, trains sur les lignes non électrifiées…), l’hydrogène électrolytique et la pile à combustible présentent des atouts en termes d’autonomie et permettent de répondre aux plans énergétiques de certains territoires. Pour les autres transports lourds (camions notamment), batteries et hydrogène pourraient être en concurrence, leurs parts de marché respectives étant déterminées par leur compétitivité relative. Dans les deux cas, l’électricité décarbonée doit en être l’énergie d’origine. Pour accompagner ce déploiement massif de l’électrification des mobilités, EDF s’engage concrètement en investissant dans l’accompagnement des clients (particuliers, entreprises et collectivités) et dans la valorisation des capacités de stockage des véhicules électriques ainsi que dans la production et la commercialisation d’hydrogène électrolytique, dans le bâtiment : le Groupe est très investi aux côtés des professionnels du ❯ secteur, des bailleurs, des collectivités pour les aider à gagner en efficacité énergétique et à évoluer vers la décarbonation des usages thermiques. Il propose une gamme de services allant du suivi et du pilotage des consommations au soutien direct aux opérations de décarbonation et d’efficacité énergétique (2) notamment au moment des rénovations. EDF accompagne également directement les ménages (3) avec IZI by EDF. Enfin, via sa filiale Dalkia, le Groupe est actif dans le développement des réseaux de chaleur et leur décarbonation (par des sources renouvelables ou par la récupération d’énergie) et le développement de Contrats de Performance Énergétique (CPE) pour les bâtiments publics et les entreprises ou les grands ensembles de logements, dans l’industrie : EDF développe des solutions d’électrification des processus, ❯ de récupération de chaleur fatale et de production d’hydrogène électrolytique décarboné et met l’expertise de sa R&D au profit de ses clients industriels pour les accompagner dans l’évolution de leur outil de production (fours et chaudières électriques…) ; en s’appuyant sur le développement des infrastructures, sur les données et la création de solutions décarbonées ; en aidant ses clients particuliers, entreprises et collectivités locales, à devenir les acteurs de leur consommation d’énergie (autoconsommation, solutions numériques de pilotage des consommations, pompes à chaleur). Ces solutions visent à permettre au groupe EDF d’éviter l’émission de plus 15 millions de tonnes de CO 2 d’ici 2030 (4) . Par ailleurs, EDF continue à innover en développant de nouveaux modèles d’activité pour accompagner ses clients dans la transition énergétique et donner corps aux engagements du Groupe vers la neutralité carbone. Tant à l’aval (efficacité énergétique et usages) qu’à l’amont (production d’énergie décarbonée), l’innovation sera une composante essentielle du chemin à parcourir compte tenu de la vitesse à laquelle progressent aujourd’hui les technologies, des renouvelables au stockage et aux véhicules électriques en passant par l’hydrogène ou les développements digitaux. En s’appuyant sur ses propres efforts de R&D et sur son écosystème d’innovation développé avec ses partenaires, le groupe EDF choisit parmi ces innovations celles permettant d’accélérer la transition énergétique, en développant autant que possible le tissu industriel français. Enfin, la transition énergétique ne se fera que si elle est juste et solidaire. Le groupe EDF accompagne ses clients, et en particulier les plus fragiles, pour les aider à mieux consommer et combat la précarité énergétique (voir la section 3.3.4 « précarité énergétique et innovation sociale »).

Leader mondial de la production 1.3.2.2 d’électricité neutre en CO 2 Parce qu’en France, l’électricité est décarbonée à près de 98 % grâce au nucléaire et aux énergies renouvelables, EDF joue un rôle moteur dans l’atteinte d’un objectif de neutralité CO 2 à horizon 2050 en accélérant le développement des énergies renouvelables tout en garantissant la sûreté, la performance et la compétitivité du parc nucléaire existant et du Nouveau Nucléaire. Il n’y aura pas de solution unique pour garantir une électricité décarbonée, mais un ensemble de solutions : nucléaire, hydraulique, solaire, éolien terrestre et maritime, chaleur renouvelable, réseaux, stockages (notamment ceux des véhicules électriques), outils de gestion des flexibilités des usages et des productions… L’ambition d’une production très bas carbone pour le groupe EDF se décline tout d’abord par l’accélération du développement des énergies renouvelables en France et à l’international . Le groupe EDF développe les énergies renouvelables électriques dans toutes les technologies (hydraulique, solaire, éolien terrestre, éolien en mer…) et aussi la chaleur renouvelable et de récupération, avec sa filiale Dalkia. Les énergies renouvelables représentent déjà un quart de la capacité totale du Groupe (5) . Le groupe EDF est aujourd’hui le leader européen des énergies renouvelables, et notamment le premier producteur hydroélectrique de l’Union européenne avec 22,5 GW nets installés (6) . Avec près de 11,0 GW nets installés, le Groupe est également un des leaders mondiaux du renouvelable hors hydraulique, principalement dans l’éolien et le solaire. L’ambition d’EDF est d’accroître rapidement sa capacité nette installée dans l’éolien et le solaire. L’objectif en 2030 est d’atteindre une capacité installée d'énergies renouvelables (dont hydraulique) de 60 GW nets ce qui équivaut à plus que doubler la capacité installée en 2015. Le groupe EDF recherche un équilibre entre les technologies (éolien terrestre et en mer, photovoltaïque et hydraulique) et un équilibre dans la répartition géographique. Enfin, EDF investit régulièrement dans les installations hydrauliques pour allier performances économique, énergétique et environnementale, et propose des solutions renforçant le productible hydraulique. EDF construit une position de leader européen de l’agrégation des capacités renouvelables et des flexibilités et s’est fixé comme objectif le triplement des moyens de stockage du Groupe à l’horizon 2035, dans le cadre de son plan stockage. Cette ambition de production très bas carbone se base également sur la performance de la production de la filière nucléaire , en garantissant maîtrise industrielle, sûreté, compétitivité, protection de l’environnement, optimisation de l’exploitation des parcs nucléaires en France et en UK, fin des chantiers en cours (Flamanville 3, HPC), et mise en œuvre d’une stratégie innovante sur le cycle combustible. EDF dispose d’un parc de production nucléaire unique au monde. Le « Grand Carénage » du parc existant en France, déjà engagé, est un enjeu industriel majeur. Les investissements associés doivent permettre la poursuite du fonctionnement des centrales au-delà de 40 ans en garantissant sûreté nucléaire, performance et protection de l’environnement. Le nucléaire, dont l’exploitation n’émet pas de CO 2 (7) , qui produit en base tout en offrant de forts leviers de pilotage et de flexibilité pour s’adapter à la consommation d’électricité, a toute sa place à l’horizon 2050 dans les mix électriques décarbonés, aux côtés des énergies renouvelables. À ce titre, EDF construit les réacteurs d’Hinkley Point C au Royaume-Uni et de Flamanville en France et exploite 2 réacteurs à Taishan en Chine. EDF développe également d’autres projets qui pourront être construits dans les pays qui souhaiteront de nouveaux réacteurs. EDF finalise enfin le design d’un EPR de nouvelle génération. En 2030, le Groupe souhaite être engagé sur de nouveaux programmes EPR en France, en Grande-Bretagne et à l’international ainsi que dans le développement d’un démonstrateur du premier Small Modular Reactor (SMR) en France.

(1) À l’origine de 24 % des émissions liées à la consommation d’énergie dans le monde – Source : Commissariat général au développement durable, chiffres clés du climat, édition 2020, page 32. (2) Notamment via les Contrats de Performance Énergétique (CPE) ou les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) en France. (3) Ceux-ci peuvent choisir une pompe à chaleur en remplacement de leur chaudière fortement émettrice de CO 2 , qu’elle soit au fioul ou au gaz. (4) Activités du pôle Clients, Services et Territoires. Estimation EDF, incluant les économies de CO 2 liées principalement aux réseaux de chaleur et de froid, au développement du véhicule électrique et aux certificats d’économie d’énergie. (5) 29,6 GW à fin 2020 sur un total de 120,5 GW en données consolidées. Le nucléaire représente quant à lui 71,2 GW. (6) Y compris énergie marine. (7) Aucune émission directe et émission ACV (analyse du cycle de vie) qu’il est possible d’estimer à 6 gCO 2 /kWh (source Ademe).

16

www.edf.fr

EDF - DOCUMENT D'ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2020

Made with FlippingBook - Online catalogs